Séminaire de renforcement des capacités des droits des femmes : Une étape cruciale vers l’autonomisation de la gente féminine.

Dans un pas significatif vers la promotion des droits des femmes et leur participation active dans la sphère politique et économique en pleine décennie de la femme, un séminaire de renforcement des capacités s’est tenu ce samedi à Okondja, sous l’initiative éclairée du Vénérable Luc OYOUBI. L’événement a rassemblé des figures éminentes telles que Chantal MEBALEY, MORY Hortense, Honorine NZET BITEGHE, Linda BONGO ONDIMBA, Lucette OYOUBI et Christian ANDJOUA.

Le séminaire a été marqué par des discussions riches et inspirantes sur divers aspects cruciaux liés aux droits des femmes et à leur émancipation. Les sessions se sont penchées sur des sujets tels que la participation des femmes en politique, les actions entreprises pour promouvoir les droits des femmes au Gabon et les stratégies pour encourager les Activités Génératrices de Revenu (AGR) parmi les femmes.
Lucette OYOUBI et Christian ANDJOUA ont dirigé des discussions fructueuses sur les Activités Génératrices de Revenu (AGR). Ils ont mis en avant les opportunités économiques offertes par ces activités pour les femmes, en les aidant à devenir financièrement indépendantes et à contribuer de manière significative à l’économie locale.
Chantal MEBALEY et MORY Hortense ont offert des perspectives perspicaces sur le rôle des femmes dans l’arène politique. Elles ont souligné l’importance de créer des environnements inclusifs qui favorisent la participation égale des femmes dans la prise de décision politique. Les interventions inspirantes de Honorine NZET BITEGHE et Linda BONGO ONDIMBA ont mis en lumière les progrès réalisés en matière de droits des femmes au Gabon, tout en mettant en exergue les défis persistants et les initiatives pour les surmonter. Aussi, l’évènement a été marqué par la présence de Mme Malika BONGO ONDIMBA, député sortante et candidate à sa propre succession pour le département de Djouori-Agnili; pour ainsi dire que le message a été entendu au delà du département de la SEBE-BRIKOLO.

Le Vénérable Luc OYOUBI, l’instigateur de ce séminaire, a exprimé sa satisfaction quant aux échanges constructifs et aux idées partagées au cours de l’événement. Il a souligné l’importance de travailler collectivement pour éliminer les barrières qui limitent encore les possibilités des femmes et pour créer un avenir plus égalitaire et prospère.

Le séminaire de renforcement des capacités des droits des femmes à Okondja a marqué une étape cruciale vers l’autonomisation des femmes au Gabon. Les discussions animées et les perspectives inspirantes ont laissé entrevoir un avenir où les femmes jouent un rôle central dans la politique, la société et l’économie, contribuant ainsi de manière significative au développement durable du pays.

S.K

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *