ECOTROP-Forêt 2023 : Un voyage au cœur de la biodiversité africaine

Ecotrop forêt 2023: Un voyage au coeur de la biodiversité africaine

Introduction:
L’École de Terrain en Écologie Tropicale (ECOTROP) est un programme de formation unique en son genre, qui rassemble des étudiants et des professionnels africains et occidentaux en Afrique centrale depuis 2011. Cette année, ECOTROP-Forêt s’est déroulée dans le département de Mulundu, au Cameroun et au Gabon, du 25 juin au 8 juillet 2023. Organisé en collaboration avec plusieurs institutions renommées, cet événement visait à développer les compétences des participants dans l’étude, la gestion et la conservation de la biodiversité, ainsi que dans d’autres domaines connexes tels que la géologie, la géographie, l’archéologie et les sciences humaines.

Une approche multidisciplinaire:
Le principal objectif d’ECOTROP est d’intégrer les apprenants dans des projets de recherche concrets, supervisés par des chercheurs issus d’institutions universitaires, de centres de recherche et d’agences gouvernementales d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Nord. Chaque équipe d’apprenants a ainsi conçu son propre projet de recherche, collecté des données sur le terrain, analysé ces données et présenté les résultats obtenus lors d’une séance de restitution.

Des thématiques variées:
Pour l’édition ECOTROP-Forêt 2023, cinq grandes thématiques ont été abordées, offrant ainsi une diversité d’approches et de sujets d’étude. Les ateliers ont ainsi porté sur les géosciences et l’environnement de la région de Doumé, l’ethnobotanique des plantes alimentaires locales, la gestion durable de la faune dans le regroupement de Doumé, la cartographie participative de l’emplacement des anciens villages et campements, ainsi que l’archéologie dans les grottes de Lastourville et de ses environs. Ces différentes thématiques ont permis d’explorer des problématiques locales liées à la culture, l’histoire, l’agriculture, la chasse et la conservation des écosystèmes.

Un programme complet:
L’édition ECOTROP-Forêt 2023 a débuté par deux jours de prologue à Lastourville, offrant aux participants l’occasion de se familiariser avec l’environnement et les objectifs de l’école de terrain. Ensuite, les équipes se sont rendues au village de Doumé pour une période intensive de sept jours de collecte de données. Après cette étape sur le terrain, deux jours supplémentaires ont été consacrés à l’analyse des données et à la préparation des présentations orales. L’atelier thématique dédié à l’archéologie est quant à lui resté à Lastourville pendant toute la durée de l’école de terrain, avec des visites quotidiennes pour effectuer des fouilles dans la grotte de Youmbidi.

Restitution des résultats:
Enfin, une journée de restitution a été organisée dans les locaux de la mairie de Lastourville le 7 juillet 2023. Cette journée a permis aux participants de présenter leurs travaux devant un public composé des notables de la localité, des scientifiques, des techniciens, des populations locales et de tous les participants d’ECOTROP-Forêt 2023. Les présentations orales ont permis de vulgariser les résultats des recherches et de partager les connaissances acquises au cours de l’école de terrain.

Conclusion:
ECOTROP-Forêt 2023 a été une expérience unique pour les étudiants et les professionnels africains et occidentaux impliqués. En intégrant une approche multidisciplinaire et en favorisant la collaboration entre les participants et les chercheurs, cette école de terrain a permis d’approfondir les connaissances et les compétences des apprenants dans le domaine de l’écologie tropicale et des sciences connexes. De plus, en abordant des thématiques locales et en travaillant en étroite collaboration avec les populations locales, ECOTROP-Forêt 2023 a contribué à la valorisation des savoirs traditionnels et à la sensibilisation à la conservation de la biodiversité en Afrique centrale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *